LES HABITANTS DU QUARTIER NIEUWE DOKKEN SIGNENT UNE CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

04-06-2018

De Nieuwe Dokken est un projet résidentiel durable et tourné vers l’avenir. Une bonne série d’interventions remarquables permettent de minimiser l’impact environnemental et par le biais de De Nieuwe Versnelling, un dénominateur commun pour la mobilité durable et l’économie partagée du quartier, De Nieuwe Dokken se développe en empruntant la voie du développement durable. Alors que les premières constructions commencent à émerger, De Nieuwe Dokken est prêt pour la nouvelle étape. Les futurs habitants du projet se sont ralliés à ses ambitions durables et ses principes sociaux : le 27 mai, ils ont signé une charte pour officialiser leur engagement.

De Nieuwe Dokken est à la fois innovant et durable, notamment au travers de circuits fermés pour l’eau, l’énergie et les engrais. L’eau est épurée sur place et réutilisée, le site produit lui-même le chauffage et l’électricité qu’il consomme. Un rôle est également attribué aux engrais issus des déchets : ceux-ci sont réutilisables, par exemple dans les espaces verts.

Le projet mise aussi sur des solutions de stationnement ingénieuses. De Nieuwe Dokken a ainsi instauré un « gap-parking » : les places de stationnement vides des habitants absents font office de parking de rotation pour les visiteurs et les riverains.

Nous souhaitons inclure les futurs habitants de De Nieuwe Dokken dans le caractère novateur de ce quartier résidentiel. Ils ont signé la charte rédigée par De Nieuwe Dokken, en présence de Sven Taeldeman, l’échevin de l’aménagement du territoire, et de Tine Heyse, l’échevine de l’environnement. Nous sommes fiers de vous présenter la charte de développement durable de De Nieuwe Dokken :

Tu es un vrai résident de De Nieuwe Dokken si :
• tu habites en ville, à proximité de toutes les facilités
• tu te déplaces dans le trafic urbain à vélo plutôt qu’en voiture
• tu profites de tous les atouts des zones piétonnières
• tu utilises de temps à autre l’une de nos voitures partagées
• tu chauffes ton habitation à l’aide de la récupération de chaleur et de biogaz, produit de la fermentation de tes propres déchets
• tu prends un café avec ton voisin
• tu profites d’un quartier qui fait la part belle à la diversité
• tu es prêt(e) à rendre service
• rien ne te réjouit plus qu’un « bonjour »
• tu sais que tout déchet peut être transformé en ressource
• tu mets tout cela à profit par ta participation dans la coopérative DuCoop

L’échevine Tine Heyse soutient vivement cette charte : « C’est une bonne nouvelle d’apprendre que ce quartier va accueillir des logements à l’épreuve du futur en termes d’énergie et d’eau. Il importe aussi que les futurs habitants puissent prendre part à l’aventure durable grâce à la charte qui est présentée aujourd’hui. » L’échevin Sven Taeldeman ajoute : « Il est aussi réjouissant de constater qu’il ne s’agit pas ici que de béton. Le caractère social d’un nouveau quartier constitue un enjeu depuis la pose de la première brique. C’est la seule manière de créer un habitat durable. »
Mais l’innovation ne se limite pas aux mesures de développement durable et à la charte. « La construction et l’exploitation du réseau thermique durable et la gestion du parking multifonctionnel sont opérées par des coopératives dont les futurs habitants seront également membres.  Cela permettra de renforcer l’implication des habitants qui, outre un retour écologique, bénéficieront également d’une contrepartie financière. Il s’agit ici aussi d’une approche innovante », déclare Frederic Vandeputte, Project Manager de Schipperskaai Development (consortium des sociétés Vanhaerents Development et Van Roey Vastgoed).

La première phase du projet De Nieuwe Dokken a remporté un franc succès. 80 % des logements ont déjà été vendus. Les acquéreurs des phases suivantes seront eux aussi invités à signer la charte.

Découvrez ici les images d’ambiance (photographe : Wouter Van Vaerenbergh).