Bureau vanhout.pro - Turnhout
Maître d’œuvre: 
vanhout.pro
Architecte: 
Architect: LV Architecten I Binnenhuisarchitectuur: Leen Meyvis
Entretien: 
vanhout.pro bouw
Entreprises du groupe: 
vanhout.pro bouw
vanhout.pro interieur
Situation: 
Turnhout
Secteur: 
Bureau

La plus belle des cartes de visite

Turnhout

Que faire pour une entreprise qui connaît une telle croissance que ses bureaux débordent ? Déménager vers un immeuble plus grand ou démolir le bâtiment trop petit et en construire un nouveau au même endroit ? Nous avons résolument fait le choix de la dernière option.
Notre ancien bâtiment vanhout.pro a été démoli. L’image de robustesse véhiculée par l’architecture de l’ancien bureau a fait la place à une construction nouvelle absolument pionnière et audacieuse tournant le dos à l’ancienne.

Les rôles ont été, pour une fois, inversés pour la construction du nouveau bureau.
Marc Bernaerts, CEO de vanhout.pro : « Pour la première fois dans ma carrière, j’étais maître d’œuvre. Il était intéressant de ressentir soi-même à quel point l’apport du maître d’œuvre a une importance cruciale dans l’optique d’un bon déroulement du projet. Une fois de plus, nous avons pu constater à quel point le succès d’un projet est tributaire d’une préparation approfondie impliquant toutes les parties, en n’oubliant certainement pas le maître d’œuvre lui-même. »

Le planning était particulièrement rigoureux, mais grâce à la bonne approche, tant la démolition que la nouvelle construction ont été réalisées en moins de onze mois.
Nous avons résolument fait le choix de l’avenir. Nous avons ainsi travaillé avec l’activation du noyau du béton, une pompe à chaleur et des panneaux solaires, ce qui permet à l’entreprise d’afficher un bilan énergétique en quasi-équilibre sur une base annuelle.

Marc Bernaerts: « Sur les plans de l’aération, du chauffage, du refroidissement, de l’éclairage, ainsi que de la consommation d’énergie et d’eau, notre nouveau bureau répond largement aux normes appelées à régir chaque projet de nouvelle construction à compter de 2021. Le nouveau bureau a un niveau K de 19. Dans la construction résidentielle, un niveau K inférieur à 25 donne lieu à l’appellation de “bâtiment passif”. Un bureau BEN nécessite un niveau K inférieur à 40. »

Concernant le parachèvement, la barre était (bien évidemment) placée très haut. Chaque détail a été minutieusement passé en revue : éclairage, mobilier, choix des matériaux, décoration... Chaque élément respire la sobriété et la simplicité. 
Les salles de réunion ont également leur côté étonnant. Des illustrations frappantes sont ainsi présentes dans chaque espace, exposant comment l’humanité envisage/va envisager la construction au fil des siècles. L’image couvre une paroi entière de chaque salle de réunion et fournira indubitablement matière à discussion.